Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

CREATION D’ECRAN VERT


  • A La Rochelle, de nombreux festivals de films ont lieu tout au long de l’année, mais aucun ne traitait de la citoyenneté et de l’écologie, jusqu’à ce qu’un groupe de 8 personnes mettent en œuvre un festival qui porte à la fois sur des thèmes environnementaux et sociétaux.

  • De sensibilités différentes : cinéphiles, militants, humanistes … Ils ont à cœur de faire partager des valeurs telles que la tolérance, l’esprit d’ouverture, le respect, l’éthique …

  • Ils retiennent le cinéma pour traiter des thèmes choisis : les films sont fictionnels, documentaires, d’animations ou encore ciné-concert… A l’issue de chaque projection, un débat s’engage avec des experts et ou des réalisateurs pour permettre des échanges fructueux.

  • Afin de sensibiliser et impliquer le plus grand nombre dans une démarche éco-citoyenne au moyen de différents supports, artistiques et culturels, les projections se déroulent dans une quinzaine lieux en Charente-Maritime.

 

ORGANISATION DE L’ASSOCIATION


  • Créée en 2010, Ecran Vert est une association régie par la loi 1901, dirigée par un Collège solidaire, composé de 5 personnes, solidairement responsables, nommées par le Conseil d’Administration.

  • Membres fondateurs et membres actifs se réunissent très régulièrement en Conseil d’Administration élargi, auxquels peuvent se rajouter des sympathisants pour participer ponctuellement aux activités de l’association.

  • Toute personne peut contribuer à la vie de l’association en devenant adhérent pour 5 euros minimum ou bénévole. Depuis 2015, l’association est reconnue d’intérêt général : les dons sont donc déductibles des impôts à hauteur de 66%. Que vous soyez adhérent, donateur, ou bénévole vous recevrez toutes les informations de l’association tout au long de l’année.

 

MODE DE FONCTIONNEMENT POUR CHAQUE EDITION DU FESTIVAL


  • Le festival a connu, dès son début, un franc succès et s’est largement développé dans tout le département. Pour plus d’efficacité, l’association a décidé de travailler en commissions.

  • La première étape se fait en Conseil d’Administration élargi : trouver les 2 thématiques (environnementale et sociétale) qui seront abordées lors du Festival. Chaque bénévole décide de s’inscrire dans la ou les commissions de son choix :

Programmation et relations avec les distributeurs : la commission se charge de chercher et visionner des films, de les commenter, d’en débattre et de les sélectionner. Les distributeurs sont contactés pour négocier les droits d’auteurs, leur demander les DVD, BLU-RAY, et autres formats de diffusion spécifiques à chaque salle de projection. Enfin, des intervenants sont recherchés pour chaque séance pour animer le débat : réalisateur, spécialiste, professeur… La commission rédige un compte-rendu de chacune de ces réunions.

Finances : la commission est chargée des relations avec les partenaires publics et privés pour leur contributions financières et matérielles. Elle s’occupe de la gestion des comptes, d’établir un bilan financier, des relations bancaires…

Communication, relations presse, publicité : la commission se charge de concevoir tous les documents nécessaires à l’information du public et de la presse papier et radio : programme, affiche, publicité, flyer, communiqué de presse…

Site : le site est mis à jour par une commission réduite pour une meilleure organisation avec l’essentiel des informations sur l’activité du festival et les actualités hors festival. On y trouve également les dossiers de presse, les anciens programmes, les statuts, les formulaires d’adhésion/don…

Adhérents/Donateurs/Sympathisants : la commission s’occupe de la gestion de fichiers, des envois de mailing.

Facebook : le compte Facebook fonctionne principalement pendant le festival, en postant des messages dans la journée (programmation et intervenants de la journée) avec photos.

Relations avec les salles accueillantes et les relais, lycées et collèges, centres sociaux, institutions, centres de loisirs : ces relations sont envisagées comme des gestions de projet afin de faire adhérer ces partenaires. La collaboration est primordiale aussi bien avec les responsables de salles, les responsables de structures d’animation ou les enseignants … dans le but de faire venir un public varié. Le festival s’enrichit de la participation et de l’engagement des jeunes. Par exemple à Saint-Xandre : le responsable de la programmation culturelle s’appuie sur des structures locales pour quartiers prioritaires de la Rochelle. La participation des responsables des Centres Sociaux permet d’impliquer les jeunes qui proposent des films sur les thématiques pour le public jeune (à partir de 4 ans) et participent à l’animation dans des ateliers après le film. Des conventions de partenariat, fixant les modalités de projection, sont signées avec les Centres Sociaux accueillants. Pour les lycées ou collèges, le lien s’établit avec les enseignants ou les animateurs culturels : les jeunes choisissent un film parmi ceux qui leur ont été présentés. Ils sont sollicités pour venir soutenir leur choix lors du festival au cinéma et non pas dans l’école.

Technique : Il est important de connaître pour chaque salle la configuration des lieux afin de pouvoir adapter le matériel aux besoins d’une diffusion de qualité (matériel de l’association ou de location)

Divers : Organisation du buffet d’inauguration, s’occuper du bien-être des intervenants (trajet, hôtel, repas…)

Une spécificité Ecran vert : être au plus près de son public, notamment dans les zones rurales comme à par exemple à Saint-Saturnin-du-Bois. Dans ce village, rien n’était proposé aux habitants, ce désert culturel est une réalité bien difficile à atténuer. La rencontre entre La Motte Aubert et Ecran vert a permis d’amener le cinéma à la campagne, avec malgré tout avec une bonne qualité de son et d’image. « Les réseaux de la Motte Aubert, qui organisent plusieurs actions culturelles tout au long de l’année, offrent aux habitants la possibilité d’aller au cinéma ensemble, de se retrouver autour d’un événement près de chez eux. Quant aux écoles, les moyens financiers pour faire déplacer les élèves sont absents, et c’est grâce aux relations exceptionnelles avec le maire et les instituteurs que 3 classes peuvent assister à une séance suivie d’animation. La réaction, toujours positive des enfants est notre meilleure récompense. » Jean-Louis, bénévole de l’association et responsable de la Motte Aubert.

  • Quand la programmation est terminée, le programme et les affiches édités, il est capital de diffuser largement ces informations, mais en ciblant les lieux, en faisant du porte à porte et du réassort continuellement jusqu’à la fin du festival. C’est une tâche essentielle.

  • Pendant le festival, nous avons besoin ponctuellement de bénévoles pour contrôler les entrées, informer le public dans les files d’attente, faire le lien entre les responsables de salles d’Ecran Vert, les intervenants et les salles accueillantes…

Vous venez de lire toute cette page, merci de votre attention.

                                                                                    Seriez-vous intéressé pour rejoindre notre équipe de bénévoles ?

                                                                                                                                                                                              Contactez : Sophie : 06 77 49 00 45

                                   

 

TÉLÉCHARGER LES STATUTS ICI

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.